J’ai perdu ma femme à cause de mon addiction

addiction

Aujourd’hui je laisse la plume à mon ami André, qui a un triste événement à vous raconter… laissez un commentaire pour le soutenir.

 

Les maisons de jeux en ligne attirent des millions de fans dans le monde. Ce n’est pas pour un rien car ils permettent non seulement de se divertir, mais aussi d’éprouver cette sensation unique et incontrôlable de « gagner au jeu ».

Une sensation qui n’arrive pas chaque fois qu’on joue. C’est cette soif inextinguible de jeu qui m’a fait perdre ma femme. Oui, car je suis un addict des casinos en ligne. J’ai de peine à jongler entre ma vie de couple et ma passion de jeu, toujours cloué derrière l’écran de l’ordinateur que j’étais pendant des mois pour jouer. Sitôt après mon boulot, j’allume mon ordi, lance l’internet et reprends mon jeu de prédilection.

J’abusais en même temps de ma santé et de mon cerveau car je ne me sentais pas fatigué et j’ai oublié quelquefois de manger. Mon foyer est devenu pour moi un gite et un restaurant mais pas un endroit où le feu de l’amour doit régner.

Ce qui s’est passé avec ma femme

Retenez bien, ce n’est pas pour vous décourager de jouer en ligne sur des sites de casinos que je vous raconte ma vie. C’est tout simplement pour vous aider à ne pas commettre les mêmes erreurs que moi.

Ma femme était belle, jeune et de nature calme.

Elle ne fait pas de remontrances quand quelque chose va à l’encontre de sa volonté. Je ne l’ai jamais entendu élever la voix. Je peux donc gaspiller toute mon énergie aux jeux de casinos en ligne jusqu’à minuit, quelquefois jusqu’à 2 h du matin sans qu’elle me ne fasse pas de remarques.

Soit dit en passant, j’ai rarement empoché des gains, mais je garde toujours l’espoir d’être compensé un jour de mes pertes par mes assiduités. Vous savez, ceux qui veulent entreprendre une chose doivent être constants jusqu’au bout, non ? sinon, leur efforts passés resteront vaines. Cette pensée m’anime et j’ai passé mon temps à apprendre toutes les règles de jeu de mes jeux favoris dans les livres, sur YouTube, sur internet etc.

J’ai oublié que j’étais marié. Comme mon salaire est assez satisfaisant, nous n’avions pas réellement de soucis financiers. Je peux donc me consacrer entièrement à ma passion. Les roulettes, les blackjacks, les pokers deviennent mes fidèles compagnons que j’ai n’ai plus remarqué que ma femme a mauvaise mine. Elle était enceinte de quelques mois et elle va régulièrement chez le médecin pour faire des visites ou des analyses médicales. Elle était si adorable et ne m’a jamais dit qu’elle souffre d’un problème de santé.

Tout ce que je sais c’est qu’il ne faut pas lui annoncer brutalement une mauvaise nouvelle car cela pourrait la faire évanouir. Puis, un jour, j’étais occupé à mes parties de roulette, j’ai entendu un petit cri dans la chambre conjugale. J’imaginais qu’elle a fait un mauvais rêve et je n’ai pas bougé de mon fauteuil. La partie était d’ailleurs très captivante et j’ai misé 120 euros.

En retournant se coucher, j’étais surpris de la retrouver inconsciente, inanimée par terre près de la tête du lit. J’ai appelé vite le docteur et l’ambulance l’a amené à l’hôpital. C’est trop tard, elle a eu un AVC car en tombant elle s’est cognée sur la tête du lit. Son cœur s’est arrêté sans que je puisse la sauver à cause de mon addiction.

ladyalexandra